Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Yann Leray

Le contemplatif pourrait par pur confondement percevoir les qualités et fonctions manifestées de l'Unité inconnaissable.
L'homme proche de la Nature, en découvre certaines puissances, mais plus la pensée l'en éloigne, plus il se fourvoie. Et si, à travers la Nature, il ne vénère plus les directs aspects de l'Eternel, il s'adorera lui-même et sa pensée deviendra le ferment de sa propre destruction !

Yann Leray - Adaptation d'un extrait d'Her-Bak "disciple"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article